Honda ATC 125M : remplacement embrayage centrifuge

Nous allons voir comment démonter et remplacer l’embrayage centrifuge dans le cadre de la restauration du Honda ATC 125M 1986.

C’est la première étape dans la restauration du moteur qui aura lieu avant le reste de la restauration : sans moteur fonctionnel, inutile de restaurer le reste !

Notez que cette manipulation s’applique aussi aux quads Honda TRX 125 1987-1988 qui ont le même moteur.

Accès aux embrayages

On commence par déposer le moteur :

On enlève les différentes attaches qui vont gêner pendant le travail :

On en profite pour déposer le filtre à huile qu’il faudra changer :

On ouvre le carter côté embrayage (côté droit) :

Pour faciliter le remontage on place les boulons dans un carton dans l’ordre de démontage, cela évite les problèmes des boulons de longueurs différentes lors du remontage :

Et voila la bête ouverte. On peut voir les deux embrayage, l’embrayage centrifuge (noir) et l’embrayage semi-auto (en dessous de l’embrayage centrifuge) :

On aperçoit aussi la pompe à huile :

On pourra profiter de la dépose de l’embrayage centrifuge pour la déposer et la contrôler.

 

Dépose de l’embrayage centrifuge

Comme on ne démonte pas pour rien on va commencer par l’embrayage centrifuge puis on en profitera pour faire l’embrayage semi-auto.

Donc on commence par enlever le bras de l’embrayage semi-auto :

Ensuite on attaque l’embrayage centrifuge en déposant les 3 circlips :


On dépose les deux plaques et le mécanisme de rappel qui se trouve entre les deux :

Voici le mécanisme de l’embrayage à changer, à savoir les ressorts et les plaquettes :

On dépose tout ça aussi :

On dépose l’écrou de fixation de la cloche d’embrayage et sa rondelle :

A cette étape il vous faudra un extracteur pour déposer la cloche de l’embrayage :

Et voila le travail :

Remplacement et remonte

Une fois démonté on ne va pas tout de suite remplacer les ressorts et plaquettes ni remonter l’embrayage centrifuge : la prochaine étape va consister à remplacer les plaquettes de l’embrayage semi-auto. Comme dit plus haut, on ne démonte pas pour rien !

Laisser un commentaire